cadrans solaires

Novembre 2005

cadran Menu cadran

Les cadrans solaires des mosquées d'Istanbul (Turquie) 

Istanbul Mosques Sundials (Turkey)



Mosquée de Soliman la coupole de la mosquée de Soliman Mosquée bleue
Sur certaines mosquées d'Istanbul, on peut encore observer des cadrans islamiques.  Ces cadrans ont été gravés à même le mur et datent souvent du 18ème siècle. Hélas, les inscriptions sont maintenant presque effacées, il faut se dépécher d'aller observer et photographier ce patrimoine historique avant qu'il ne disparaisse complètement.

Les mosquées ont en principe un mur orienté vers La Mecque (39°48'E, 21°35'N), direction de la "Qibla", cette direction est de 28° Est à Istanbul.
Il y a des exceptions en particulier lorsque qu'un monument déjà existant a été transformé en mosquée (par exemple la cathédrale byzantine de Sainte-Sophie)
Les cadrans utilisés pour les prières de l'après-midi sont verticaux et placés sur les murs sud-ouest, orientés donc : 62° Ouest.

En réalité, cette direction est bien approximative, mais elle permet au moins de repérer le mur sur lequel se trouve le cadran.
Comment repérer ces cadrans :
    Chercher le mur sud-ouest
    Chercher le style métallique souvent tordu, alors qu'à l'origine, le cadran avait été calculé avec un style droit !
    Regarder de très près le mur pour trouver les lignes gravées.

Deux cadrans doubles sur deux mosquées différentes

Mosquée de Süleymaniye (Soliman)

Le cadran est de Hafiz Abdurrahman (1772) La mosquée avait été construite par Sinan et achevée en 1556

Mosquée Laleli (tulipe) du Sultan III Mustapha Tarafindan


Cadran de Muvakkit Ismael (1779)
La mosquée avait été achevée en 1763.

Ce serait la plus précise, mais elle est très dégradée.

Les indications portées sur ces deux cadrans

Cadran de gauche

Pierre Joseph Dallet a vérifié ces cadrans grâce à la modélisation avec Solarium, à droite, ici avec une déclinaison de 45°
Le cartouche en haut à gauche
la signature

Bandeau horizontal à droite du style
(en bleu avec Solarium) :
les heures solaires vraies locales : orientées vers un repère encore visible en haut à gauche

Le grand triangle (en rose avec Solarium)
heures babyloniques (après le lever du soleil) : droites plutôt verticales
heures italiques (jusqu'au coucher du soleil) :
droites plutôt horizontales

les lignes des solstices et de l'équinoxe
Soliman_par_Solarium

Cadran de droite

lignes courbes heures des prières de l'ASR et du Dhor (plusieurs lignes)

Trois cadrans sur la Mosquée Yeni (nouvelle)

La mosquée a été achevée vers 1660 après la mort de son créateur, Davut Aga, un élève de Sinan.
Cadran de Rivan (1671)
voir ci-dessous 
Le deuxième est similaire aux cadrans de droite de Soliman et Laleli, il indique l'ASR Celui-ci est très différent, il montre les heures vraies.
poncif-cadran-istanbul-yeni
Pierre Joseph Dallet a vérifié ce cadran également grâce à la modélisation avec Solarium, ici avec une déclinaison de 26°, on retrouve les indications similaires aux 2 cadrans précédents :
- lignes des heures italiques en rouge, avec 1/3 d'heures en noir, avec l'indication des heures jusqu'au coucher du soleil
- lignes des heures solaires vraies locales en bleu, avec 1/3 d'heures en pointillé
 avec en plus les lignes des deux prières de l'ASR (en vert) et les lignes de déclinaison entre les 2 solstices.

D'autres cadrans

Mosquée de Beyazit


Cadran de Osman 1155,
Il est double comme ceux de Soliman et de Laleli.
poncif solarium

Mosquée Sainte-Sophie

 
Un cadran orienté différemment des autres car la mosquée a remplacé en 1453 l'église Byzantine qui datait de 537.

Il indique les 3 heures qui précèdent la prière de ASR, et

A droite, Pierre Joseph Dallet a vérifié grâce à la modélisation avec Solarium

Mosquée Bleue (Sultan Ahmet)

Un cadran très sommaire
Mosquée construite en 1616 par Mehmet Aga, un élève de Sinan
On peut aussi trouver des astrolabes au grand bazard d'Istanbul, ici 2 astrolabes récents.
Le mois prochain, les deux cadrans du palais de Topkapi, un cadran scaphé et un cadran horizontal.

Indications particulières sur ces cadrans

ASR

C'est la prière du milieu de l'après midi. Elle débute lorsque la longueur de l'ombre d'un homme est égale à la longueur de son ombre à midi augmentée de la longueur de l'homme. La longueur de l'homme peut être ajoutée une deuxième fois, c'est le 2ème ASR.

Heure italique

Les heures sont comptées à partir du coucher du Soleil, de 0 à 24 (au coucher). La durée de l’heure est égale au 24e de la période séparant deux coucher du Soleil.
Pour les cadrans islamiques, elles sont numérotées en deux fois 0 à 12.

Heure babylonique

Les heures sont comptées à partir du lever du Soleil, de 0 (au lever) à 24. La durée de l’heure est égale au 24e de la période séparant deux levers du Soleil.
Pour les cadrans islamiques, elles sont numérotées en deux fois 0 à 12.

Chiffres utilisés

chiffres
Pour cette page, je remercie encore Pierre Joseph Dallet qui m'a aidé à comprendre et analyser ces cadrans exceptionnels et à les modéliser grâce à Solarium.
Vous pouvez aussi voir un cadran islamique dans son jardin botanique du Limousin.

cadran Menu cadran

cpt visites
logo www.cadrans-solaires.fr  Copyright Joël Robic © 2004-2006 Droits réservés.
 E-Mail